Tariq Ramadan inculpé pour viols sur une cinquième femme

Par

L’islamologue suisse Tariq Ramadan, déjà poursuivi pour viols sur quatre femmes, a été inculpé jeudi, cette fois pour des viols remontant à 2013-2014 dénoncés par l’une de ses premières accusatrices, Mounia Rabbouj, a appris l’AFP auprès de ses avocats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’islamologue suisse Tariq Ramadan, déjà poursuivi pour viols sur quatre femmes, a été inculpé jeudi, cette fois pour des viols remontant à 2013-2014 dénoncés par l’une de ses premières accusatrices, Mounia Rabbouj, a appris l’AFP auprès de ses avocats.