Présidentielle au Burkina: des « bureaux de vote » fermés à cause de « menaces » (Commission électorale)

Par

Un « certain nombre de bureaux de vote » de l’élection présidentielle ont dû être fermés dimanche, à cause de « menaces » au Burkina Faso, pays en proie aux attaques jihadistes incessantes, a déclaré le président de la Commission électorale Newton Ahmed Barry.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un « certain nombre de bureaux de vote » de l’élection présidentielle ont dû être fermés dimanche, à cause de « menaces » au Burkina Faso, pays en proie aux attaques jihadistes incessantes, a déclaré le président de la Commission électorale Newton Ahmed Barry.