Troubles en Côte d’Ivoire: le parti au pouvoir monte le ton après la suspension des négociations

Par

Le parti du président Alassane Ouattara, réélu pour un troisième mandat controversé lors d’un scrutin marqué par des violences pré et post-électorales ayant fait 85 morts, a monté le ton dimanche, après la suspension du dialogue par l’opposition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parti du président Alassane Ouattara, réélu pour un troisième mandat controversé lors d’un scrutin marqué par des violences pré et post-électorales ayant fait 85 morts, a monté le ton dimanche, après la suspension du dialogue par l’opposition.