L’UE juge inacceptable la reprise des frappes aériennes syriennes contre Idleb

Par

L’Union européenne a jugé jeudi « inacceptable » la reprise de l’offensive du régime syrien et de ses alliés dans la région d’Idleb, dans le nord-ouest du pays, réclamant l’arrêt des frappes aériennes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Union européenne a jugé jeudi « inacceptable » la reprise de l’offensive du régime syrien et de ses alliés dans la région d’Idleb, dans le nord-ouest du pays, réclamant l’arrêt des frappes aériennes.