Macron veut lutter davantage contre l’antisémitisme et souhaite un procès pour Sarah Halimi

Par

Le président français Emmanuel Macron s’est engagé jeudi devant la communauté française en Israël à intensifier sa lutte contre « l’antisémitisme qui remonte » et a par ailleurs souhaité un procès pour le meurtre de Sarah Halimi, dont le suspect a été déclaré pénalement irresponsable.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président français Emmanuel Macron s’est engagé jeudi devant la communauté française en Israël à intensifier sa lutte contre « l’antisémitisme qui remonte » et a par ailleurs souhaité un procès pour le meurtre de Sarah Halimi, dont le suspect a été déclaré pénalement irresponsable.