Coronavirus: la Turquie ferme « temporairement » sa frontière avec l’Iran

Par

La Turquie a annoncé dimanche la fermeture « temporaire » de sa frontière terrestre avec l’Iran et l’arrêt des vols en provenance de ce pays où les cas de coronavirus se multiplient.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Turquie a annoncé dimanche la fermeture « temporaire » de sa frontière terrestre avec l’Iran et l’arrêt des vols en provenance de ce pays où les cas de coronavirus se multiplient.