Bannie par Londres, la chaîne chinoise CGTN se tourne vers la France

Par

La chaîne publique chinoise d’information en anglais CGTN a lancé une démarche auprès du régulateur français de l’audiovisuel, le CSA, qui en cas d’issue favorable pourrait lui permettre de reprendre la diffusion de ses programmes au Royaume-Uni, a confirmé mardi le régulateur à l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La chaîne publique chinoise d’information en anglais CGTN a lancé une démarche auprès du régulateur français de l’audiovisuel, le CSA, qui en cas d’issue favorable pourrait lui permettre de reprendre la diffusion de ses programmes au Royaume-Uni, a confirmé mardi le régulateur à l’AFP.