Birmanie: les pays du G7 condamnent « fermement » les violences contre les manifestants (communiqué)

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les ministres des Affaires étrangères du G7 et le chef de la diplomatie européenne ont « fermement » condamné mardi les violences commises par les forces de sécurité birmanes contre les manifestants opposés au coup d’Etat militaire, les appelant à « la plus grande retenue ».