La Malaisie expulse un millier de Birmans malgré les critiques internationales

Par

La Malaisie a procédé mardi à l’expulsion vers la Birmanie d’un millier de migrants, a annoncé mardi le chef des services malaisiens de l’immigration, et ce en dépit d’un arrêt qui lui ordonnait de suspendre ce transfert controversé, trois semaines après le coup d’Etat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Malaisie a procédé mardi à l’expulsion vers la Birmanie d’un millier de migrants, a annoncé mardi le chef des services malaisiens de l’immigration, et ce en dépit d’un arrêt qui lui ordonnait de suspendre ce transfert controversé, trois semaines après le coup d’Etat.