Le Parlement canadien reconnaît un « génocide » contre les Ouïghours, la Chine proteste

Par

Les députés canadiens ont adopté lundi une motion non-contraignante assimilant le traitement réservé par la Chine à sa minorité ouïghoure à « un génocide », provoquant la colère de la Chine qui l’a qualifiée de « provocation malveillante ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les députés canadiens ont adopté lundi une motion non-contraignante assimilant le traitement réservé par la Chine à sa minorité ouïghoure à « un génocide », provoquant la colère de la Chine qui l’a qualifiée de « provocation malveillante ».