Meurtre d’une journaliste maltaise en 2017: un accusé plaide coupable

Par

L’un des trois hommes accusés du meurtre, en octobre 2017, de la journaliste maltaise anticorruption Daphne Caruana Galizia, a plaidé mardi coupable pour la première fois depuis le début des audiences préliminaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’un des trois hommes accusés du meurtre, en octobre 2017, de la journaliste maltaise anticorruption Daphne Caruana Galizia, a plaidé mardi coupable pour la première fois depuis le début des audiences préliminaires.