Retenue d’eau contestée en Lot-et-Garonne: la justice confirme l’illégalité

Par

La justice administrative a confirmé mardi l’illégalité d’une retenue d’eau à des fins d’irrigation agricole en Lot-et-Garonne, au coeur depuis près de trois ans d’un vif conflit local entre agriculteurs et défenseurs de l’environnement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice administrative a confirmé mardi l’illégalité d’une retenue d’eau à des fins d’irrigation agricole en Lot-et-Garonne, au coeur depuis près de trois ans d’un vif conflit local entre agriculteurs et défenseurs de l’environnement.