Contaminée, une virologue russe ignore le confinement et risque la prison

Par

La police russe a ouvert lundi une enquête contre une spécialiste des épidémies qui n’avait pas respecté la période d’isolement obligatoire et continué à travailler après un voyage à l’étranger, se révélant malade du coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police russe a ouvert lundi une enquête contre une spécialiste des épidémies qui n’avait pas respecté la période d’isolement obligatoire et continué à travailler après un voyage à l’étranger, se révélant malade du coronavirus.