La chloroquine autorisée pour traiter les « formes graves » du coronavirus

Par

La chloroquine pourra être administrée aux malades souffrant de « formes graves » du coronavirus, mais ne doit pas être utilisée pour des formes « moins sévères », a statué lundi le Haut conseil de santé publique, selon le ministre de la Santé Olivier Véran.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La chloroquine pourra être administrée aux malades souffrant de « formes graves » du coronavirus, mais ne doit pas être utilisée pour des formes « moins sévères », a statué lundi le Haut conseil de santé publique, selon le ministre de la Santé Olivier Véran.