Nucléaire : Bruxelles autorise l’indemnisation d’EDF pour la fermeture de Fessenheim

Par

Bruxelles a donné son feu vert mardi à l’indemnisation d’EDF par l’Etat français pour la fermeture anticipée de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bruxelles a donné son feu vert mardi à l’indemnisation d’EDF par l’Etat français pour la fermeture anticipée de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin).