Deux statues de Victor Schoelcher brisées par des manifestants en Martinique

Par

Plusieurs manifestants ont fait tomber vendredi à Fort-de-France et à Schoelcher, en Martinique, deux statues de Victor Schoelcher, l’homme qui a décrété l’abolition de l’esclavage le 27 avril 1848, le jour même où l’île commémorait son abolition de l’esclavage, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs manifestants ont fait tomber vendredi à Fort-de-France et à Schoelcher, en Martinique, deux statues de Victor Schoelcher, l’homme qui a décrété l’abolition de l’esclavage le 27 avril 1848, le jour même où l’île commémorait son abolition de l’esclavage, a-t-on appris samedi de sources concordantes.