France: fin de l’occupation du théâtre de l’Odéon à Paris

Par

Les intermittents du spectacle ont quitté d’eux-mêmes l’Odéon, célèbre théâtre à Paris qu’ils occupaient depuis le 4 mars, point de départ d’un mouvement national touchant des lieux culturels qui avaient été fermés en raison de la pandémie de Covid-19, a constaté l’AFP dimanche matin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les intermittents du spectacle ont quitté d’eux-mêmes l’Odéon, célèbre théâtre à Paris qu’ils occupaient depuis le 4 mars, point de départ d’un mouvement national touchant des lieux culturels qui avaient été fermés en raison de la pandémie de Covid-19, a constaté l’AFP dimanche matin.