Loi programmation militaire: vote surprise du Sénat qui refuse de renouveler sa confiance

Par

Le Sénat dominé par l’opposition de droite a refusé mercredi, contrairement à l’Assemblée nationale la veille, de renouveler sa confiance dans la loi de programmation militaire 2019-2025, pour protester contre l’absence d’une actualisation de cette LPM, pourtant « promise ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Sénat dominé par l’opposition de droite a refusé mercredi, contrairement à l’Assemblée nationale la veille, de renouveler sa confiance dans la loi de programmation militaire 2019-2025, pour protester contre l’absence d’une actualisation de cette LPM, pourtant « promise ».