Sénégal: dispute pour l’héritage de la mobilisation contre un 3e mandat en 2011

Par

Majorité et opposition sénégalaises ont mesuré leurs forces à distance mercredi à Dakar en mobilisant des milliers de partisans autour d’un anniversaire, prétexte à défendre le président Macky Sall ou à lui interdire un éventuel troisième mandat, ont constaté les journalistes de l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Majorité et opposition sénégalaises ont mesuré leurs forces à distance mercredi à Dakar en mobilisant des milliers de partisans autour d’un anniversaire, prétexte à défendre le président Macky Sall ou à lui interdire un éventuel troisième mandat, ont constaté les journalistes de l’AFP.