Ikea supprime de son site russe une photo évoquant les Pussy Riot

Par

Ikea a retiré de son site russe une photo censée représenter des clients posant dans un de ses magasins, rapporte Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ikea a retiré de son site russe une photo censée représenter des clients posant dans un de ses magasins, rapporte Reuters. La photo montrait quatre personnes portant des passe-montagnes colorés analogues à ceux des chanteuses du groupe Pussy Riot et assises sur des meubles Ikea. La firme suédoise a placé sur son site une notice qui confirme la suppression de la photo avec cette explication : « Ikea est une société commerciale qui mène son activité en-dehors de la science et de la religion… Nous ne pouvons permettre que notre publicité soit utilisée comme base d’une campagne, quelle qu’elle soit. »