Navalny est « libre » de revenir en Russie (Kremlin)

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Kremlin a affirmé mercredi que le principal opposant russe Alexeï Navalny, sorti de l’hôpital à Berlin après avoir survécu à un empoisonnement au Novitchok selon ses médecins, était « libre » de revenir en Russie s’il le souhaitait.