Le Conseil d’Etat rejette les recours des clubs sur l’arrêt des championnats, l’OL ne désarme pas

Par

Le Conseil d’État a rejeté vendredi les recours de Lyon, Amiens, Ajaccio, Troyes et Clermont contre l’arrêt prématuré des saisons de L1 et L2, décidée en mars dernier en pleine pandémie de Covid-19, mais l’OL a aussitôt annoncé qu’il continuait à réclamer une indemnisation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Conseil d’État a rejeté vendredi les recours de Lyon, Amiens, Ajaccio, Troyes et Clermont contre l’arrêt prématuré des saisons de L1 et L2, décidée en mars dernier en pleine pandémie de Covid-19, mais l’OL a aussitôt annoncé qu’il continuait à réclamer une indemnisation.