Incendie criminel présumé et graffitis dans une mosquée de Jérusalem-Est (police)

Par

La police israélienne a lancé une chasse à l’homme vendredi pour tenter de retrouver les auteurs d’un incendie criminel présumé dans une mosquée d’un quartier palestinien de Jérusalem et de graffitis en hébreu sur un mur du bâtiment.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police israélienne a lancé une chasse à l’homme vendredi pour tenter de retrouver les auteurs d’un incendie criminel présumé dans une mosquée d’un quartier palestinien de Jérusalem et de graffitis en hébreu sur un mur du bâtiment.