Indignation en Afrique du Sud autour du « Docteur la Mort » de l’apartheid

Par

Un important groupe hospitalier sud-africain est au coeur d’une polémique après avoir reconnu que le Dr Wouter Basson, surnommé « Docteur la Mort » pour son sinistre rôle pendant le régime d’apartheid, officiait dans deux de ses cliniques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un important groupe hospitalier sud-africain est au coeur d’une polémique après avoir reconnu que le Dr Wouter Basson, surnommé « Docteur la Mort » pour son sinistre rôle pendant le régime d’apartheid, officiait dans deux de ses cliniques.