Belgique: une association soupçonnée de vouloir relancer le CCIF dissous en France

Par

Une association belge baptisée « Collectif contre l’islamophobie en Europe » est soupçonnée de vouloir poursuivre depuis Bruxelles les activités du CCIF récemment dissous en France, ce qui a valu au ministre belge de la Justice de devoir s’expliquer mercredi à la Chambre des députés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une association belge baptisée « Collectif contre l’islamophobie en Europe » est soupçonnée de vouloir poursuivre depuis Bruxelles les activités du CCIF récemment dissous en France, ce qui a valu au ministre belge de la Justice de devoir s’expliquer mercredi à la Chambre des députés.