La Guadeloupe bloquée par un mouvement social d’organisations professionnelles

Par

La Guadeloupe est paralysée mercredi par des blocages sur les routes menés par plusieurs organisations professionnelles représentant aussi bien les transports, le BTP, que le tourisme, qui s’insurgent notamment contre « la pression sociale et fiscale », a déclaré à l’AFP Jean-Yves Ramassamy, un porte-parole du collectif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Guadeloupe est paralysée mercredi par des blocages sur les routes menés par plusieurs organisations professionnelles représentant aussi bien les transports, le BTP, que le tourisme, qui s’insurgent notamment contre « la pression sociale et fiscale », a déclaré à l’AFP Jean-Yves Ramassamy, un porte-parole du collectif.