Coronavirus: « Beaucoup de secteurs en mode dégradé et ralenti » (Pénicaud)

Par

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a souligné mardi que dans « beaucoup de métiers, on va travailler en mode dégradé ou ralenti », rappelant que l’employeur a une « obligation de moyens » à mettre en oeuvre pour protéger ses salariés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a souligné mardi que dans « beaucoup de métiers, on va travailler en mode dégradé ou ralenti », rappelant que l’employeur a une « obligation de moyens » à mettre en oeuvre pour protéger ses salariés.