Coronavirus: la France affrête un « TGV médicalisé » pour transporter des malades

Par

Un « TGV médicalisé » va être mobilisé mercredi pour la première fois en France afin d’évacuer 30 patients atteints par le coronavirus depuis l’est du pays vers des régions moins touchées par l’épidémie, a annoncé mardi le ministre de la Santé Olivier Véran.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un « TGV médicalisé » va être mobilisé mercredi pour la première fois en France afin d’évacuer 30 patients atteints par le coronavirus depuis l’est du pays vers des régions moins touchées par l’épidémie, a annoncé mardi le ministre de la Santé Olivier Véran.