Coronavirus: le Maroc mise sur la chloroquine, fabrique des masques

Par

Le Maroc a décidé de recourir à la chloroquine, un antipaludique bon marché, pour traiter les patients souffrant du nouveau coronavirus et s’est lancé dans la production de masques sanitaires, a-t-on appris mardi de sources officielles à Rabat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Maroc a décidé de recourir à la chloroquine, un antipaludique bon marché, pour traiter les patients souffrant du nouveau coronavirus et s’est lancé dans la production de masques sanitaires, a-t-on appris mardi de sources officielles à Rabat.