Coronavirus: risques de « ruptures » dans la chaîne d’approvisionnement (Système U)

Par

Le patron de Système U, Dominique Schelcher, a réaffirmé mardi qu’il n’y aurait « pas de pénurie brutale » dans les magasins de la grande distribution alimentaire mais qu’il y a « un certain nombre de ruptures » dans la chaîne d’approvisionnement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le patron de Système U, Dominique Schelcher, a réaffirmé mardi qu’il n’y aurait « pas de pénurie brutale » dans les magasins de la grande distribution alimentaire mais qu’il y a « un certain nombre de ruptures » dans la chaîne d’approvisionnement.