Tchad: 92 militaires tués par Boko Haram dans la province du Lac (président)

Par

Une attaque du groupe jihadiste Boko Haram a tué 92 militaires, a affirmé mardi le président tchadien Idriss Déby Itno, qui s’est rendu sur les lieux de l’attaque, à Boma, dans la province du Lac.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une attaque du groupe jihadiste Boko Haram a tué 92 militaires, a affirmé mardi le président tchadien Idriss Déby Itno, qui s’est rendu sur les lieux de l’attaque, à Boma, dans la province du Lac.