Zone euro: chute « sans précédent » de l’activité du secteur privé en mars

Par

L’activité du secteur privé dans la zone euro a chuté en mars à un rythme « sans précédent », conséquence de la pandémie du nouveau coronavirus, ce qui fait dire aux analystes que « la récession ne fait que commencer ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’activité du secteur privé dans la zone euro a chuté en mars à un rythme « sans précédent », conséquence de la pandémie du nouveau coronavirus, ce qui fait dire aux analystes que « la récession ne fait que commencer ».