Le président kosovar accusé de crimes de guerre par la justice internationale

Par

Les procureurs du tribunal spécial pour le Kosovo ont accusé mercredi le président kosovar Hashim Thaci de crimes de guerre et crimes contre l’humanité présumés dans le cadre du conflit contre la Serbie à la fin des années 90.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les procureurs du tribunal spécial pour le Kosovo ont accusé mercredi le président kosovar Hashim Thaci de crimes de guerre et crimes contre l’humanité présumés dans le cadre du conflit contre la Serbie à la fin des années 90.