Migrants: l’UE déterminée à protéger ses frontières (Borrel)

Par

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a assuré mercredi que l’UE était déterminée à protéger ses frontières, lors d’une visite à la frontière gréco-turque avec son homologue grec, qui a dit craindre une nouvelle vague migratoire encouragée par Ankara.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a assuré mercredi que l’UE était déterminée à protéger ses frontières, lors d’une visite à la frontière gréco-turque avec son homologue grec, qui a dit craindre une nouvelle vague migratoire encouragée par Ankara.