Liquidation de MBF: une enquête ouverte après des « mouvements de fonds suspects »

Par

Une enquête pour « abus de biens sociaux » a été ouverte dans le cadre de la liquidation judiciaire de la fonderie automobile MBF Aluminium, en raison notamment « de mouvements de fonds suspects », a annoncé jeudi le procureur de la République de Lons-le-Saunier, Lionel Pascal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une enquête pour « abus de biens sociaux » a été ouverte dans le cadre de la liquidation judiciaire de la fonderie automobile MBF Aluminium, en raison notamment « de mouvements de fonds suspects », a annoncé jeudi le procureur de la République de Lons-le-Saunier, Lionel Pascal.