Séisme de magnitude 6,7 au large des Philippines

Par

Un fort séisme s’est produit samedi au large des Philippines, selon le bureau sismologique américain USGS, mais il était très profond et les autorités locales ne s’attendaient pas à d’importants dommages.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Un fort séisme s’est produit samedi au large des Philippines, selon le bureau sismologique américain USGS, mais il était très profond et les autorités locales ne s’attendaient pas à d’importants dommages.

Le tremblement de terre de magnitude 6,7 a frappé au large de l’île principale de Luzon à 4H48 heure locale (20H48 GMT vendredi), à 112 km de profondeur. Une réplique de magnitude 5,8 a suivi quelques minutes après, également à une grande profondeur.

« C’est très fort, nous sommes inquiets », a déclaré le commandant de police Ronnie Aurellano, de Calatagan, une commune de la province de Batangas, située au sud de Manille et proche de l’épicentre.

« Il pleut beaucoup aussi, mais les gens sont habitués aux tremblements de terre. Ils savent qu’il faut se baisser, s’accrocher et se mettre à l’abri ».

L’agence sismologique philippine a indiqué ne pas s’attendre à des dégâts, et le système américain d’alerte aux tsunamis a écarté toute menace.

« Ce n’est pas très fort par rapport aux précédents séismes ici - aucun dégât ne nous a été rapporté », a déclaré le caporal Bernie Faderogao de la police de Mabini, une ville voisine.

Les Philippines sont régulièrement secouées par des séismes, l’archipel étant situé sur la « ceinture de feu » du Pacifique, un arc d’activité sismique intense qui s’étend du Japon à l’Asie du Sud-Est et au bassin du Pacifique.

Mediapart n’a pas participé à la rédaction de cette dépêche, qui fait partie du flux automatisé de l’Agence France-Presse (AFP). L’AFP est une agence de presse mondiale d’origine française fournissant des informations rapides, vérifiées et complètes sur les événements qui font l’actualité nationale et internationale, utilisables directement par tous types de médias. En savoir plus.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous