Côte d’Ivoire/présidentielle : « graves menaces sur la paix » (Conseil droits de l’Homme)

Par

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), organisme public de Côte d’Ivoire, s’est inquiété jeudi de « graves menaces sur la paix sociale » à l’approche de l’élection présidentielle fin octobre et a appelé à un « dialogue inclusif », dans un communiqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), organisme public de Côte d’Ivoire, s’est inquiété jeudi de « graves menaces sur la paix sociale » à l’approche de l’élection présidentielle fin octobre et a appelé à un « dialogue inclusif », dans un communiqué.