Migrants « pris au piège »: Amnesty appelle l’UE à revoir sa coopération avec la Libye

Par

L’ONG Amnesty International a dénoncé dans un rapport le « terrifiant cycle de violences » que subissent des milliers de réfugiés et migrants en Libye, appelant l’Union européenne à revoir sa coopération avec ce pays d’Afrique du Nord.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ONG Amnesty International a dénoncé dans un rapport le « terrifiant cycle de violences » que subissent des milliers de réfugiés et migrants en Libye, appelant l’Union européenne à revoir sa coopération avec ce pays d’Afrique du Nord.