Kering met fin à la fourrure animale dans toutes les collections du groupe

Par

Les deux dernières marques du groupe de luxe Kering à utiliser de la fourrure animale, Saint Laurent et Brioni, y renonceront à compter des collections de l’automne 2022, a annoncé le groupe vendredi, un cap qui avait déjà été franchi par les griffes Gucci, Balenciaga, Bottega Veneta et Alexander McQueen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les deux dernières marques du groupe de luxe Kering à utiliser de la fourrure animale, Saint Laurent et Brioni, y renonceront à compter des collections de l’automne 2022, a annoncé le groupe vendredi, un cap qui avait déjà été franchi par les griffes Gucci, Balenciaga, Bottega Veneta et Alexander McQueen.