Financement libyen: Djouhri compte rentrer en France et contester la procédure

Par

Alexandre Djouhri, dont la justice britannique a ordonné l’extradition dans l’enquête sur les soupçons de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, compte rentrer en France et contester la procédure, a-t-on appris samedi auprès de son avocate britannique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alexandre Djouhri, dont la justice britannique a ordonné l’extradition dans l’enquête sur les soupçons de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, compte rentrer en France et contester la procédure, a-t-on appris samedi auprès de son avocate britannique.