Nucléaire: l’Iran dit n’avoir aucune intention d’expulser l’AIEA

Par

L’Iran n’a aucune intention d’expulser les inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), a déclaré lundi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Téhéran dans une mise au point après l’adoption d’une loi controversée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Iran n’a aucune intention d’expulser les inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), a déclaré lundi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Téhéran dans une mise au point après l’adoption d’une loi controversée.