Théorie complotiste de fraude électorale: l’avocat de Trump, Rudy Giuliani, attaqué pour diffamation

Par

L’avocat de Donald Trump avait affirmé que les machines électorales de la société Dominion Voting Systems avaient contribué à « voler l’élection » au président républicain: celle-ci a attaqué lundi en justice Rudy Giuliani pour diffamation, lui réclamant 1,3 milliard de dommages et intérêts pour avoir nui à sa réputation et mis en danger ses employés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’avocat de Donald Trump avait affirmé que les machines électorales de la société Dominion Voting Systems avaient contribué à « voler l’élection » au président républicain: celle-ci a attaqué lundi en justice Rudy Giuliani pour diffamation, lui réclamant 1,3 milliard de dommages et intérêts pour avoir nui à sa réputation et mis en danger ses employés.