Strasbourg: un jeune homme frappé par des policiers, l’IGPN saisie

Par

L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie à la suite de coups reçus par un jeune homme à Strasbourg lors d’une interpellation nocturne il y a quelques jours, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie à la suite de coups reçus par un jeune homme à Strasbourg lors d’une interpellation nocturne il y a quelques jours, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.