Une proche d'Eric Ciotti livre un faux témoignage sur TF1

L'attachée de presse du président (UMP) du conseil général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, a démissionné après avoir été identifiée comme l'auteur d'un faux témoignage dans un reportage diffusé jeudi sur TF1.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'attachée de presse du président (UMP) du conseil général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, a démissionné après avoir été identifiée comme l'auteur d'un faux témoignage dans un reportage diffusé jeudi sur TF1. Dans ce reportage, une mère de famille «exprime sa détresse face à l'absentéisme de son enfant et son soulagement de voir son désarroi pris en charge» par le nouveau dispositif Contrat de responsabilité parentale (CRP), mis en place par le gouvernement. Or, selon France Info, qui cite Jacques Victor, président du groupe communiste au conseil général, cette femme n'a pas d'enfant et, de surcroît, elle est attachée de presse d'Eric Ciotti, le "Monsieur Sécurité" de l'UMP.