La CEDH condamne la France pour l’expulsion de deux enfants de Mayotte vers les Comores

Par

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a condamné jeudi la France pour la rétention administrative puis le « renvoi expéditif » vers les Comores de deux enfants de 3 et 5 ans entrés illégalement à Mayotte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a condamné jeudi la France pour la rétention administrative puis le « renvoi expéditif » vers les Comores de deux enfants de 3 et 5 ans entrés illégalement à Mayotte.