Le Bélarus accuse la Russie d’ingérence dans sa présidentielle

Par

Le président du Bélarus, Alexandre Loukachenko, a accusé jeudi à la fois la Russie et la Pologne d’ingérence dans la présidentielle du 9 août, en pleine campagne de répression dénoncée par l’opposition, des affirmations rejetées par le Kremlin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président du Bélarus, Alexandre Loukachenko, a accusé jeudi à la fois la Russie et la Pologne d’ingérence dans la présidentielle du 9 août, en pleine campagne de répression dénoncée par l’opposition, des affirmations rejetées par le Kremlin.