Le Japon confirme l’abandon d’un système de défense antimissile américain

Par

Le gouvernement japonais a confirmé jeudi l’abandon du déploiement sur son sol du système de défense antimissile américain Aegis Ashore, dix jours après avoir annoncé la suspension de ce programme coûteux et contesté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement japonais a confirmé jeudi l’abandon du déploiement sur son sol du système de défense antimissile américain Aegis Ashore, dix jours après avoir annoncé la suspension de ce programme coûteux et contesté.