Les fouilles pour retrouver le corps d’une des victimes de « l’ogre des Ardennes » n’ont rien donné

Par

Des policiers et des techniciens français ont abandonné jeudi les recherches qu’ils avaient entamées il y a quatre jours dans deux anciennes propriétés du tueur en série français Michel Fourniret, à la recherche du corps de l’une de ses victimes, sans avoir rien trouvé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des policiers et des techniciens français ont abandonné jeudi les recherches qu’ils avaient entamées il y a quatre jours dans deux anciennes propriétés du tueur en série français Michel Fourniret, à la recherche du corps de l’une de ses victimes, sans avoir rien trouvé.