Régionales: Macron se défend de tout « chantage » devant des parlementaires

Par

Emmanuel Macron s’est défendu jeudi, devant des responsables parlementaires, de tout « chantage » en évoquant un possible report des élections régionales afin de mettre sur les rails rapidement la relance et une décentralisation plus poussée, selon des propos rapportés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron s’est défendu jeudi, devant des responsables parlementaires, de tout « chantage » en évoquant un possible report des élections régionales afin de mettre sur les rails rapidement la relance et une décentralisation plus poussée, selon des propos rapportés.