Tyler Vilus, « émir » de l’EI devant ses juges à Paris

Par

Le procès du jihadiste français Tyler Vilus, qui a gravi les échelons au sein du groupe Etat islamique jusqu’à devenir « émir », s’est ouvert jeudi devant les assises spéciales de Paris pour des crimes commis en Syrie entre 2013 et 2015.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le procès du jihadiste français Tyler Vilus, qui a gravi les échelons au sein du groupe Etat islamique jusqu’à devenir « émir », s’est ouvert jeudi devant les assises spéciales de Paris pour des crimes commis en Syrie entre 2013 et 2015.